collections

médiévale


Plaque de ceinture, ajourée, à l’hippogriffe Alliage cuivreux Epoque mérovingienne Curtil-sous-Burnand (S.-et-L.), fouilles d’un cimetière mérovingien 1948-1959
Plaque-boucle de ceinture, à décor gravé Alliage cuivreux Epoque mérovingienne Curtil-sous-Burnand (S.-et-L.), fouilles d’un cimetière mérovingien 1948-1959
Plan de la sépulture n° 61, avec positionnement du mobilier Châtenoy-le-Royal (S.-et-L.), fouilles en 1995 du cimetière mérovingien du Maupas
Fibule quadrilobée Or, alliage cuivreux, fer, pâte de verre VIIe siècle Châtenoy-le-Royal (S.-et-L.), fouilles en 1995 du cimetière mérovingien du Maupas, tombe n° 61
Parure et instruments de toilette Or, argent, ambre, verre, os Début Ve siècle Etrigny (S.-et-L.), hameau de Balleure, sépulture de jeune fille
Poteries et armement Terre cuite, fer Epoques mérovingienne et carolingienne Chaussin (Jura), sépulture
Coupe d’un dépotoir VIe-VIIIe siècle Sevrey (S.-et-L.), fouilles d’ateliers de potiers
Vue d’un four avec vases retournés supportant les charges à cuire Sevrey (S.-et-L.), fouilles d’ateliers de potiers
Vases déformés pendant la cuisson, rejetés en raison de sa déformation IXe-Xe siècle Sevrey (S.-et-L.), fouilles d’ateliers de potiers
Maquette de la pêcherie de Saint-Marcel, détail Chargement de vases provenant des ateliers de potiers de Sevrey
Coupe, détail du décor à la molette Terre cuite Epoque mérovingienne Lux (S.-et-L.), gué du port Guillot
Gobelets ornés d’un décor à la molette Terre cuite Epoque mérovingienne
Lampes à huile Terre cuite VIe-VIIIe siècle
Fragment de couronne lumineuse A l’origine composée de 4 becs constitués de petits gobelets ornés à la molette Terre cuite Ve-VIIe siècle Chalon-sur-Saône, la Saône
Vase orné d’un décor à la molette Terre cuite VIe siècle Le Doubs, entre Pontoux et Saunières (S.-et-L.)
Cruche ornée d’un décor ondé Terre cuite Epoque mérovingienne Ouroux/Varennes, la Saône, gué de la Casaque
Vase à anses coudées Terre cuite XVe siècle, ateliers de potiers de Sevrey Chalon-sur-Saône, la Saône, fouille d’un dépotoir
Vase à anses coudées, décor « barré » Terre cuite Xe-XIIe siècle, ateliers de potiers de Sevrey Chalon-sur-Saône, la Saône, fouille d’un dépotoir
Pot à anse percé intentionnellement pour le rendre inutilisable Terre cuite XIIIe-XVe siècle, ateliers de potiers de Sevrey Lux (S.-et-L.), la Saône, gué du port Guillot
Réchaud à charbon de bois Terre cuite XIIIe-XVe siècle, ateliers de potiers de Sevrey Chalon-sur-Saône, la Saône, fouille d’un dépotoir
Cruche à anse transversale Terre cuite XVIe siècle, ateliers de potiers de Sevrey Boyer (S.-et-L.), la Saône
Cruche à anse transversale Terre cuite vernissée XVIIe-XVIIIe siècle Ouroux/Varennes, la Saône, gué de la Casaque
Instruments de pêche, sonnettes ou tabasses Fer Époques médiévale et moderne La Saône
Plan d’une pirogue monoxyle Bois VIIe-VIIIe siècle Saint Marcel, la Saône, pirogue découverte en 1987-1989
Plan d’un bateau assemblé Retrouvé avec une partie de son chargement de vases provenant des ateliers de potiers de Sevrey Bois, clous en fer XIIIe siècle Saint Marcel, la Saône, fouille 1983-1984

L’archéologie funéraire est l’une des principales sources de documentation de l’histoire médiévale locale.

En effet, les fouilles, de 1948 à 1959,  du cimetière mérovingien de Curtil-sous-Burnand ont permis d’enrichir notre connaissance sur l’origine, les coutumes funéraires et le mode de vie d’une population rurale romano-burgonde des VIe et VIIe siècles.

D’autre part, la nécropole du secteur du Maupas à Châtenoy-le-Royal, dégagée et fouillée en 1995, a non seulement permis la mise à jour de 128 sépultures, avec une évolution des pratiques funéraires allant de l’époque mérovingienne au XIe siècle mais aussi la mise en évidence d’un bâtiment religieux  installé sur une nécropole mérovingienne.

De plus, des découvertes sporadiques, mais non moins importantes, ont également eu lieu. Des sarcophages mérovingiens furent découverts à Saint Marcel, autour de l’église et à Saint-Jean-des-Vignes. Notons également les trouvailles exceptionnelles de sépultures mérovingiennes à Balleure et Charnay.

L’archéologie subaquatique a également contribué à enrichir les collections par le biais de la découverte d’activités artisanales ou d’autres activités en lien avec la rivière.

Ainsi, les recherches en Saône montrent que durant plus de 15 siècles, les activités portuaires du Port Guillot, à Lux, ont été étroitement liées aux activités des potiers de la forêt de la Ferté et de Sevrey en particulier. Reconnu depuis le XIXe siècle, ce n’est que 100 ans plus tard que des recherches archéologiques préventives vont enfin avoir lieu à Sevrey, lors d’aménagements immobiliers.

Dès 1982, les premières prospections en Saône, au sud immédiat de Chalon, nous ont amenés à observer des alignements de pieux attestant la présence d’aménagements (pêcheries, moulins, zones portuaires) dont sept ont été datés de l’époque médiévale. Liés à l’activité de commerce, des épaves de bateaux ont également été localisées et fouillées, telle une pirogue monoxyle (taillée dans une pièce unique de bois) mérovingienne à Saint-Marcel ou une épave du XIIe siècle à Saint Marcel avec son chargement d’une vingtaine de vases entiers en céramique.


Bibliographie

Archéologie en Bourgogne, les ateliers de potiers médiévaux de Sevrey (Saône et Loire),  2006, publication de la DRAC.